Comment résilier son assurance automobile?

Comment résilier son assurance automobile?

Comment résilier son assurance automobile?

Full Description


Une assurance automobile est une obligation si l’on veut respecter les lois en vigueur sur la circulation routière. Elle vous protège de toutes les dépenses à effectuer pour la prise en charge des frais en rapport avec un accident ou des dommages subits par une tierce personne. Cependant, plusieurs raisons peuvent animer le désir de résilier une assurance automobile. Lorsque l’on trouve par exemple une offre beaucoup plus adaptée auprès d’une entreprise plus sereine par exemple. Toutefois, la résiliation d’une assurance automobile doit se faire suivant des règles bien précises, des lois ont d’ailleurs été établies pour la rendre beaucoup plus simple. Mais, résilier une assurance auto sans motif est-il possible?

Quelques lois qui facilitent la résiliation d’une assurance auto

À ce niveau, on distingue deux principales lois qui sont la loi Hamon et la Chatel.

La loi Hamon

La loi Hamon encore connue sous le nom de la « Loi Consommation » est entrée en vigueur depuis janvier 2015. Elle permet ainsi à tous ceux qui désirent résilier leur assurance auto de le faire après un an de souscription. De plus, avec cette loi, vous n’avez plus besoin de justifier votre demande de résiliation. Et aucuns frais ou pénalité ne vous seront demandés par votre compagnie d’assurance. Toutefois, quelques démarches doivent être suivies dans le cadre de la résiliation de votre assurance auto par application de la loi Hamon.

Dans un premier temps, avant même de penser à la résiliation de votre assurance auto en cours, il est indispensable de rechercher une nouvelle compagnie d’assurance. Si vous n’avez pas le temps de passer de compagnie en compagnie, il serait bien de compter sur un algorithme de comparaison de plusieurs offres. Vous pourrez aussi confier cette démarche à votre nouvel assureur qui s’occupera de la résiliation au bout d’un mois.

La loi Chatel

Cette loi a été adoptée en 2005. Avec elle, vous pourrez résilier votre assurance auto si votre assureur n’a pas fait mention de votre possibilité de résiliation dans l’avis d’échéance. Vous pourrez aussi rompre votre assurance auto si votre assureur envoie l’avis d’échéance moins de 15 jours avant la fin de la période de résiliation.

Notez également que vous pourrez résilier votre assurance auto de manière immédiate si votre assureur n’a pas mentionné votre possibilité de rompre dans l’avis d’échéance. Dans le second cas, vous disposez d’un délai de 20 jours pour résilier votre assurance après réception de l’avis.

Les cas particuliers de résiliation d’assurance auto

Le principe est que la résiliation d’une assurance doit intervenir un an après souscription. Mais certaines situations peuvent entraîner une résiliation de votre assurance auto sans le respect de ce délai. Par exemple, si vous changez de ville de résidence vous pourrez résilier votre assurance au bout de trois mois.

Ce délai court de la date de votre déménagement. Aussi, si vous vendez votre véhicule, vous pourrez envoyer dès le lendemain la demande résiliation à votre assureur et dans 10 jours au plus tard, le contrat prend fin. Lorsque l’engin est volé ou détruit, vous devez prévenir votre assureur dans un délai de 10 jours. Il procédera à la résiliation de votre contrat dans ce délai.




Leave a Reply